Prévention du saturnisme chez le tireur

Le terme « saturnisme » est l’appellation générale des affections provoquées par la présence de plomb dans l’organisme.

Le plomb est connu comme étant toxique pour l’homme depuis l’Antiquité et il est à l’origine de la première maladie professionnelle reconnue en France.

Le plomb pénètre dans le corps par voie digestive, respiratoires (vapeurs) et probablement percutanée. Il va se fixer dans les os, ainsi que dans le foie, les reins et le cerveau.

En dehors des signes d’intoxication aiguë, peu fréquente, se traduisant essentiellement par des douleurs abdominales – les « coliques de plomb » – , et des manifestations neurologiques de l’intoxication chronique (paralysies, encéphalites), le plomb peut être à l’origine de nombreuses affections qui ne lui sont pas souvent rattachées :

  • Anémie
  • Troubles digestifs variés
  • Hypertension
  • Troubles neurologiques (troubles de la mémoire, du sommeil, de la concentration)
  • Troubles neuropathies (faiblesse des muscles extenseurs de la main, en particulier).

L’intoxication par le plomb était essentiellement industrielle, mais les mesures de prévention ont considérablement atténué les effets de ce métal ou de ses dérivés.

L’intoxication domestique reste présente, essentiellement dans l’habitat ancien avec une alimentation en eau par canalisations en plomb, ou revêtements par peinture contenant du plomb (blanc de céruse...)

La consommation fréquente de gibier d’eau peut également être une source de contamination.

 

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation.